Alerte: Voici le plan satanique de Joseph Kabila pour les élections de 2018

De sources proches du régime actuel en RDC, nous avons appris que le dernier dictateur et tyran que la RDC ait connu, Joseph Kabila est entrain d’élaborer un plan satanique pour mettre hors d’état de nuire tous les détracteurs de la Majorité Présidentielle et anéantir l’opposition afin de régner en seul maître en RDC.
Pour parvenir à ses fins, le sanguinaire de Kingakati et ses complices dont Aubin Minaku, Kalev Mutondo et le Premier Ministre Bruno Tshibala – “qui vient de je ne sais de quel bord”, selon les dires de Mova Sakani -, a fait élaboré une loi électorale taillée sur mesure.
Bien qu’Aubin Minaku semble dire aux autres députés de la Majorité Présidentielle que cette loi électorale liberticide est à leur avantage, en réalité cette loi est plus profitable au PPRD et ses partis malettes ou tiroirs comme l’a si bien dit le prénommé.
Une fois que cette loi sera votée et promulguée, le PPRD va organiser son congrès qui désignera Joseph Kabila comme président de ce parti. Et avec le concours de leur cellule électorale CENI que dirige Corneille Nangaa, ils découpleront les élections et organiseront d’abord les élections législatives avant les présidentielles.
Lors de ces élections législatives, le PPRD et ses partis malettes aligneront des candidats dans toutes les circonscriptions sans les autres partis politiques de la Majorité présidentielle, ainsi la Kabilie va se défaire des détracteurs qui sont au PPRD,  à la Majorité Présidentielle et anéantir l’opposition.
Avec sa nouvelle majorité qui sera essentiellement constituée des nouvelles têtes loyaux à l’ami de Kim Jong Un, Joseph Kabila, ce dernier va modifier à sa guise la constitution et briguer un autre mandat.
En clair, la loi électorale en chantier est faite dans le seul intérêt de Monsieur Kabila et son parti le PPRD. Les autres partis de la Majorité Présidentielle doivent déjà réfléchir sur leur avenir car en votant cette loi, ils signent leur arrêt de mort.
Chers honorables députés de la Majorité Présidentielle, prenez de la hauteur, car en votant cette loi pour un peu plus de 1500$ USD reçu de Joseph Kabila, retenez que vous venez de recevoir votre décompte final car vous irez bientôt en retraite.
Peuple congolais, Kabila  et sa bande  sont entrain d’hypothéquer la jeune démocratie obtenue au prix du sang de nos soeurs et frères. Levons-nous, mettons la peur de côté et mettons cette bande d’aventuriers hors d’état de nuire. Prenons-nous en charge!
 Dossier à suivre
Par Sisco Mayala @ Katanga Post
Journaliste indépendant et d’investigation