Beauté: Effacer la fatigue des yeux en 7 gestes

Paupières lourdes au matin et encore plus le soir ou cernes marqués… Vos yeux méritent un peu d’attention. Soins, make up, exercices, on vous dit tout pour démarrer la journée et la finir en beauté. Objectif légèreté !

1. Avant de se lever, la gym des yeux pour drainer

Au réveil, prenez quelques minutes avant de sortir du lit et, yeux fermés, faites les rouler dans leur orbite, sans forcer, dans tous les sens. De gauche à droite, de haut en bas, faites-leur faire des grands huit. Cela réveille toutes les petites fibres des muscles orbiculaires et active la circulation de la lymphe.

2. Appliquer du froid, pour relancer la microcirculation

Au froid sous toutes ses formes : en splash d’eau fraîche ou en spray d’eau sur les paupières. La nuit, l’absence de mouvement musculaire a favorisé la stagnation des liquides dans les tissus.

3. Un soin pour décongestionner les paupières

En premier, ce qu’il faut, c’est réhydrater l’épiderme des paupières. Lorsqu’il est enrichi en actifs circulatoires ou drainants (escine ou marron d’Inde, algue rouge, caféine), le soin stimule les échanges.

Les soins qui se présentent avec un applicateur en métal sont précieux pour leur effet frais. Le produit doit sortir facilement sans que vous soyez obligée d’appuyer sur vos paupières. L’autre très grand intérêt de ces petits tubes roll on, c’est que l’on peut les emporter partout dans son sac et réhydrater le contour de ses yeux plusieurs fois dans la journée. Un réflexe très efficace à adopter.

Comment l’appliquer ? En commençant sur la paupière inférieure, puis en poursuivant sur celle du dessus jusqu’au sourcil. Sans jamais déplacer les tissus, en partant du coin interne vers la patte-d’oie et la tempe.

« Pour suivre le mouvement naturel de la lymphe qui s’écoule dans ce sens, explique Brigitte Delgrange, esthéticienne. De préférence avec de légers lissages-effleurements plutôt qu’avec des pianotements. Ces derniers ont en effet tendance à faire un appel des liquides dans les tissus, ce qui donne donc un surcroît de travail au système lymphatique, qui devra ensuite drainer ces liquides. »

4. Appliquer l’anticernes en 4 temps

« Les cernes très marqués, c’est l’un des problèmes le plus délicat à résoudre, dit Sandra Guidici, maquilleuse. Et on n’a encore rien trouvé de mieux que le maquillage correcteur. »

  • J’hydrate bien tout le contour de l’œil.
  • J’applique mon fond de teint ou BB crème.
  • Si le cerne est foncé, je neutralise la couleur du cerne avec une base correctrice. À appliquer avec précision sur la ligne du cerne avec
    un pinceau anticernes. Une base verte si les cernes sont légers ou en cas de petites rougeurs, ou une base abricotée si les cernes sont foncés, bleutés violets.
  • Dans tous les cas, j’unifie avec un anticernes couleur chair.

Et aussi… Si vous ne mettez pas de fond de teint, vous pouvez appliquer l’anticernes seul à condition de le chauffer sur le dos de la main pour qu’il se fonde bien dans la peau sans démarcation. En fard à paupières, crayon ou eye-liner, évitez les nuances à base de rouge ou de bleu, pas de prune, ni de violet. Oui au brun s’il ne tire pas sur le roux. Le gris acier est toujours très beau sur des yeux marron. Le mieux est de faire simple sur les yeux, d’insister sur le mascara pour ouvrir le regard et d’attirer l’attention sur la bouche avec un joli rose.

5. Make up des yeux : pas de clair sur les gonflements

Le clair met en valeur, le contraire de ce que l’on cherche ! Repérez les différentes petites zones enflées, dessus, dessous, au coin interne ou externe et n’y déposez jamais de fard clair, pas de touche éclat en particulier. « Mais oui, précise ainsi Sandra Guidici, maquilleuse, on peut appliquer son fond de teint ou une BB crème sur les gonflements : cela uniformise le tout et atténue les reliefs créés par les zones enflées. »

Ce qui compte aussi, c’est ne pas alourdir l’œil davantage avec de l’eye-liner ou un smoky.

« Optez pour des teintes fraîches et douces en ombre légères, sur la paupière mobile. L’idée, c’est de ne pas attirer l’attention sur les yeux avec des couleurs, de se contenter de bien poser son mascara et de mettre l’accent sur le sourcil, le point clé du regard.

6. Dans la journée, fermer régulièrement les yeux

Pensez à faire régulièrement des pauses pour reposer ses yeux. En fermant les yeux, on se coupe de 60 % des stimuli extérieurs.

« Ce silence visuel branche l’organisme sur le système nerveux parasympathique, celui de la détente, dit Brigitte Delgrange. Ce qui favorise aussi un meilleur drainage autonome. En mettant ses paumes en coque devant les yeux, l’effet est démultiplié. »

7. Le soir, apaiser les yeux à l’eau florale

Temps passé sur l’écran de l’ordinateur, pollution, pollens, ces agressions pour les yeux sont à l’origine de tensions musculaires et d’irritations que l’on peut calmer en appliquant, sur ses paupières fermées, des compresses imbibées d’eau florale de bleuet ou de camomille, toutes deux des plantes décongestionnantes.

Une eau thermale est parfaite aussi, comme le fait de s’allonger 10 minutes. Bien aussi le repos, en gardant un petit masque de relaxation rempli de graines légères, son poids plume et sa masse molle et fraîche naturellement, épouse la forme des yeux et détend les muscles et les paupières (Masque d’amarante Mille Oreillers, parapharmacies, Mademoiselle bio, site milleoreillers.com).

 

ACHETEZ MAINTENANT LE NOUVEAU LIVRE DE JEAN-LUC KIENGE

Visitez notre boutique et achetez le tout 1e livre de M. Jean-Luc Kienge Dismiss